FANDOM


Pianitza-0
24324129 1532498423494239 971178461 o
Pianitza, de son vrai nom David Tzar, est anciennement un employé de la Ω compagnie devenu par la suite un 420. Contrairement aux autres membres du crew il n'est pas un fantôme mais un être humain bien en vie. Désigné comme l'élu, d'on ne sait pas exactement quoi, il devient possesseur du masque de Richard en 2017. Il est également le frère de Samuel Tzar, a.k.a TzaTza.
L'échec déjà

Pia grandit avec sa mère à Faverges en Haute-Savoie dans une banlieue plutôt calme. Ses parents sont séparés depuis son plus jeune âge. Sa mère est alcoolique et son père, violent et également alcoolique, le renie lui et son frère Samuel.

Son parcours scolaire révèle déjà une succession d'échecs. Son déficit d'attention le fera chuter régulièrement dans les élèves les plus mauvais. Il est martyrisé par ses collègue et retiendra de cette période un goût amer. Le surnom de " FDP bipolaire dépressif " lui collera à la peau.

Son frère TzaTza, qui évolue dans le même collège (le collège Lachenal), l'implique un jour dans un mauvais coup : TzaTza veut emmerder les professeurs de Français, qu'il haït plus que tout. En usant de la menace, il oblige Pianitza à crever les pneus de leurs voitures. Surpris par un professeur de sport qui passait par hasard sur le parking, TzaTza parvient à s'enfuir mais Pianitza, pris de panique, tape le pied contre un trottoir et s'écroule par terre. Le professeur l'attrape par le col et il est viré du collège sans autre forme de procès.

La famille Tzar est contactée et sommée de payer les dégâts... Mais, manque d'argent, elle ne peut pas. De peur de se faire dérouiller par son père il décide de ne jamais revenir chez lui et s'enfuit le soir même en catastrophe... En direction de nulle part...

La Ω Compagnie
Pianitza se morfond pendant trois jours dans les rues d'Annecy (Haute-Savoie). Affalé sur un banc, il parcourt passivement des yeux les annonces d'emploi d'un journal abandonné. Une annonce est déjà entourée en rouge au marqueur...
Pianitza photo profil
Cherche monteur vidéo de nationalité Française. Veuillez nous contacter de suite à ce numéro : 01 42 02 81 00 Ω compagnie, Smileys City.
Profil picture
Le salaire est très bas, mais l'annonce étant à destination des Français un hébergement leur est promis sur place. Il s'agit de monter des petits documentaires sur les activités culturelles de la ville. Une formation est prévue, aucun niveau ou diplôme n'est requis. Pianitza plutôt à l'aise avec le matériel informatique n'hésite pas une seconde...

" Allez, ce sera du Tage-mon tapé en deux heures grand max ça... ! "

Reflextiondepia

C'est une occasion idéale pour lui qui passe beaucoup de temps sur son PC à bidouiller des logiciels... elle lui permettrait de quitter la France, un pays qu'il déteste tant culturellement que socialement... et il a déjà entendu parler de Smileys City, une ville qui promet monts et merveilles. Il n'a plus rien à perdre ici, il n'a de toute façon aucun ami... Il n'a que son frère qui le manipule constamment... En fait il a toujours rêvé de fuir l'endroit.... Il appelle et n'a pas besoin d'insister longtemps avant d'être redirigé vers une autre personne. On lui passe un homme à la direction avec qui il discute longuement. L'homme lui pose de nombreuses questions, certaines même plutôt personnelles. À son grand étonnement il l'invite à prendre le poste le 5 Juin 2005, soit dans 5 jours. Pianitza, déboussolé, accepte et prend l'avion. On lui rembourse le trajet à son arrivée... Pour la première fois de sa vie, il se sent un peu important. Mais il ne peut pas s'empêcher de penser que cette chance est trop belle pour être réelle.

Des Ω et des jeux
14202567 179772265783492 1846511146913093812 n

Installé dans un 30 m² plutôt confortable dans le quartier Joseph Carlin, Pianitza vit moyennement bien son activité pendant les neuf années qui suivent. Pourtant son travail d'assistant-monteur est loin d'être harassant et son salaire lui permet de vivre confortablement. Il découvre la ville la plus hétéroclite du monde et fait quelques connaissances. Malheureux socialement, il finira par rejoindre les crew des Kikoos Carlins durant un temps...

Lassé par son travail, il aimerait évoluer vers quelque chose de plus intéressant.

C'est le premier Avril 2014 qu'un directeur de la partie audiovisuelle lui propose d'ouvrir une chaîne Youtube pour animer une émission culturelle. Il change alors de local et est placé au tout dernier étage de la Ω Compagnie.

-01

L'évolution de la chronique est celle qu'on connaît sur la chaîne Youtube. Pianitza, accoutré de sa plume, vous parle de ce qu'il connaît le mieux : Internet et les jeux vidéo.

La chaîne Youtube est adressée à un public Français, une mauvaise stratégie selon Pianitza qui connaît bien son pays natal. Mais il ne dit rien de peur d'avoir l'air arrogant et accepte...

Sous contrôle

Les choses se passent plutôt bien jusqu'à l'épisode 12, quand fin 2014 la Ω Compagnie décide de fermer ses portes durant une période indéterminée pour des raisons économiques.

-12

Pianitza est congédié... Son patron lui dit qu'on le réengagera bientôt. Mais après quelques jours de chômage Pianitza décide de continuer la chronique chez lui (Ω13,14 et 15). C'est début Mai 2015 qu'il est réengagé pour continuer son travail... Sa chronique (Ω16) se passe plutôt bien quand il reçoit l'habituel coup de téléphone : Un homme se faisant passer pour son esprit lui demande de brûler sa plume "pour qu'une nouvelle plume renaisse de ses cendres". En réalité, il s'agit d'un Hack Scriptique appelé GGAG (Gotta Get A Grip) effectué par voie téléphonique permettant de contrôler le cerveau. Àpartir de ce moment, Pia est sous le contrôle du Deep Web.

Il faut comprendre qu'à ce moment Pianitza n'est plus maître de ce qu'il entreprend, sa vie est scriptée.

13528858 128467197580666 5372061184473972352 n

Il annonce le 8 Juillet 2015 l'arrêt de sa chaîne Youtube en avouant qu'il veut voir plus loin et travailler dans le cinéma... Son patron, d'abord surpris par ce choix, comprend et accepte... de toute façon au vu des résultats d'audience ce ne sera pas une grosse perte pour l'entreprise...

On n'entend plus parlé de lui jusqu'au mois de Septembre où il se présente de nouveaux à la compagnie en affirmant qu'il doit reprendre ses activités au plus vite. Le Patron lui donne une seconde chance... Il réalise ainsi l'épisode 17 : Né pour Troller (Ω17) !

Pia avait déjà commencé à avoir des mauvaises fréquentations avec la Mafia Youtube avant de s'en aller en Juillet...(La Mafia Youtube est Un groupe de Youtubers Français faisant parti de la première ère des Trolls sur la plateforme FR)...Il semblerait que dans sa période de chômage des idées de trolling naissaient déjà en lui... Déjà début 2015 il sortait sur la chaîne des "Sans Titre" (un concept où le top commentaire nommait la vidéo) à l'esprit provocateur et un autre concept étrange, sans fil conducteur, qu'il appelait "SHΩRT".

La GGAG n'allait rien arranger à ce comportement de plus en plus déviant...

-17

Dans Né pour troller, Pianitza casse les codes et part dans un délire pamphlétaire cryptique. C'est la première fois qu'on entend en accompagnement la voix d'un 420, ce qui révèle que Pianitza est toujours bel et bien sous le contrôle du Hack. Vous l'aurez peut-être remarqué, mais la voix du patron et des 420 est la même. D'ailleurs, dans ce même passage le patron révèle que si la Ω compagnie a fermé ses portes c'est à cause de Pianitza et son épisode féministe qui critique les geeks (Ω12). On peut supposer que Pianitza est déjà induit dans un script organisé par les 420... Car oui, le patron est effectivement un 420.

Notons que TzaTza apparaît pour la première fois dans cet épisode en s'illustrant avec un rap sur Youtube.

Plongé dans l'irréalité
-18
C'est dans cet élan de trolling que Pianitza réalise dans son prochain épisode un sketch antisémite qui attirera les foudres de Google. L'employé Wax est alors chargé de le surveiller. Il en découlera qu'il recevra trois avertissements et que la vidéo sera supprimée... On comprend dans l'épisode 18 (Ω18) que Pianitza est bel et bien une connaissance des 420 puisqu'il demande à l'un d'entre eux de télécharger un film...

Pianitza est licencié et alors qu'il traîne dehors avec un 420 qui termine de lui parler du Deep web, Swag Eagle tue Wax qui depuis a élu domicile dans le bureau de la compagnie. Une fois son âme absorbée, il l'apporte à Pia, mais le 420 l'absorbera à son tour. Pianitza fume le joint et subit une déconnexion cérébrale, une sorte de rêve où il voit TzaTza éliminer le titan Google. À son réveil, pour le remercier d'avoir éliminé Google (alors qu'il n'en est rien), Pandora lui offre un ticket permettant d'appeler un 420 quand il le souhaitera!

13537584 134122627015123 839511949582814218 n

Son patron le remercie en lui apprenant que Youtube est dorénavant sous le contrôle de la Ω Compagnie grâce à La commande XXx_YT_xXX dérobée à Google, ce qui est en réalité le cas depuis longtemps... La compagnie et la commande étant sous le contrôle des 420 !

Quand l'épisode 19 sort on apprend que TzaTza, qui vit dans la cave de la Ω Compagnie avec Swag Eagle, a mis la main sur la commande XXx_YT_xXX pour supprimer toutes les vidéos de la chaîne de Sisiprien (Cyprien), le Youtuber numéro un. Il l'a trollé en sortant plusieurs fois la vidéo "LOL MDR" dans laquelle il insulte les spectateurs enfants qui constituent la majorité du public Youtube.

Un Bad Buzz prend forme. La chaîne de Pianitza monte à 1 million d'abonnés mais est composée de 95% de haters... La Ω Compagnie est menacée de toute part : Le patron fait savoir à Pianitza au début de la chronique sur Hotline Miami que des Kikoos Carlins traînent en bas de l'immeuble. On veut leur peau pour ce qu'ils ont fait à Youtube...
-19
La chronique se déroule normalement jusqu'au moment où Pianitza reçoit un coup de téléphone de Jean-Charles qui l'appelle "Evan Wright". Jean-Charles prend le contrôle de son esprit pour le diriger et le pousser à sortir de la Ω Compagnie. Il s'amuse du scénario en l’accoutrant du rôle d'Evan Wright et en se faisant passer pour Biker dans le Lolilol bar. Mais TzaTza l'a suivi et le ramène au bercail à l'issu d'une altercation avec des Pandas Moqueurs. Il contraint Jean-Charles à le suivre et il se passe ce qu'on connaît dans le film : Découverte du patron mort, prise de pouvoir de TzaTza sur la compagnie, décès de TzaTza face à Richard. Pendant tout ce temps le cerveau de Pianitza est déconnecté... Il voit Swag Eagle dans un rêve et lui lègue sa plume pour venir en aide à TzaTza... Mais quand il se réveille, plus personne n'est là... et la commande Xxx_YT_xxX a disparu. Il ère sans comprendre jusqu'à rencontrer Richard...
Un prolo chez les 420
-19 Chapitre 5

Il découvre alors qui se cache sous le masque de Richard : Noeliste n°419. Il lui explique que le crew voulait le tester pour voir s'il était capable de conserver une commande importante (Xxx_YT_xxX). Perdu... TzaTza s'étant accaparé la dite commande, il devait de fait être éliminé ! On apprend alors que Jean-Charles est le technicien des 420 et qu'il a scripté l'épisode 19 pour mener TzaTza à sa perte. Il a matérialisé deux développeurs (inspirés d'Hotline Miami) pour égarer le spectateur et masquer les soupçons pouvant porter à son égard. C'est en modelant une réalité dans Smileys City (Le bar Lolilol) qu'il a tendu un piège à TzaTza pour pénétrer la compagnie et gagner sa confiance. Il l'a d'abord aidé à éliminer Wax 2, puis connaissant la gourmandise de TzaTza, lui a offert du Spécial K. Plongé dans l'irréalité, Richard l'a ensuite éliminé pour par la suite prendre possession de l'âme de Swag Eagle.

Pia venere

Les 420 expliquent quel intérêt Pianitza suscite à leur égard... Algo, a.k.a Publiceptor, fait peser une grande menace sur le monde. Il faut l'arrêter et apparemment il n'existe qu'un seul moyen : La chaîne Youtube de MrPianitza doit atteindre les 420 milles abonnés pour pouvoir activer le Grand Ohm se trouvant dans le Deep web. Grand Ohm qui permettrait, selon leurs dires, de venir à bout d'Algo...

Pianitza serait L'élu... Il accepte alors la mission qui lui est dû sans vraiment en comprendre les tenants et les aboutissants : Il faut produire beaucoup de vidéos pour faire grimper le nombre d'abonnés qui se trouve de nouveau à 10K à l'époque (Rappelons qu'il était situé au million quand TzaTza avait hacké la chaîne de Sisiprien. Mais quand le possesseur de la commande meurt toutes les actions qu'il a entreprit sur Youtube s'annulent. D'où le retour des vidéos de Sisiprien).

Pour grimper jusqu'au 420K abonnés, ils obligent Pianitza à produire du contenu Putaclic sur sa chaîne : Ils feront du clash à travers des vidéos moins travaillées et grossièrement écrites en espérant que celui-ci s'y tiendra ! Pour le motiver ils lui annoncent qu'il deviendra un 420 quand les 18K abonnés seront atteints. Nous sommes alors en Août 2016...

Plus un jouet qu'un élu
39
Une fois ce premier objectif atteint et Pianitza devenu un 420, il continue à travailler avec le crew à travers divers concepts (Notamment l'Atelier des Abonnés où se sont les abonnés qui écrivent leur propre clash) mais sans parvenir à faire réellement décoller la chaîne. En tout cas, avec 28K abonnés en Juillet 2017 il est encore loin d'atteindre l'objectif fixé par le crew. Malgré cet échec, il est sorti de son rôle de stagiaire et s'est même vu léguer l'entité de Richard. On peut légitimement se demander pourquoi Pianitza se voit léguer le masque de Richard quand on connaît son attitude nonchalante et peu guerrière... C'est oublier que, depuis l'épisode 16 Des ohms et des jeux, Pianitza est scripté par le GGAG et que tout ce qu'il entreprend dépend du bon vouloir du crew...
CxpwV MXUAEJ9zr
En réalité Pianitza vit dans une conscience fausse, il est dirigé et positionné dans une forme d'isolement qui l'empêche de prendre contact avec l'extérieur. L'épisode Fragile Noël met l'accent sur cet isolement, épisode dans lequel il apprend qu'il ne passera même pas les fêtes d'Hiver avec le crew mais... tout seul. Dans ce même épisode il trouvera Swag Eagle par terre, transformé en plume... Swaggy lui apprendra qu'il a été transformé en plume par Jean-Charles - Plume qui aura son importance dans un bref combat entre Algo et Jean-Charles. Il faut voir là un nouveau trolling induit par le Hack Scriptique de Jean-Charles qui a déposé la plume sur la route de Pianitza...

Il faut comprendre que Pianitza n'est pas respecté par les 420, ce n'est certainement pas un élu... C'est un pion à qui on a retiré son libre-arbitre. Un écervelé.

L'investissement porté sur sa chaîne sert des intérêts plus grand que sa carrière narcissique de Youtuber... Et ils n'hésiteront pas à accentuer le pression en mettant Jean-Marc sur le coup, un spécialiste Marketing aux intentions douteuses qui fera tout pour le transformer en présentateur TV...

Youtube is dead

Que va-t-il advenir de Pianitza ?

Va-t-il reprendre le contrôle sur sa vie ?

En savoir plus sur le Grand Ohm ?